Accueil > Magazine > Novembre Décembre 2010 > Dossiers > Des artistes en pleine lumière

Imprimer

Dossier

Des artistes en pleine lumière

Plasticiens, designers et autres sculpteurs de lumière laissent libre cours à leur imagination pour réinterpréter lustres, lampadaires et autres luminaires. Une belle énergie, servie par des avancées techniques et de nouveaux matériaux.

C’était il y a trente ans : l’arrivée de l’halogène bousculait les conventions en matière de luminaires, envoyant le bon vieux lustre de Mamie au placard. Aujourd’hui, pampilles et cristaux reviennent en pleine lumière, comme le confirme Denis Le Doare, directeur commercial de Luminter, qui réalise des projets d’éclairage décoratif et architectural. Le lustre retrouve donc ses lettres de noblesse, dans un esprit et un design plutôt baroques, mais aussi une très grande technicité des matériaux ou des traitements qui permettent un rendu exceptionnel et une luminosité surprenante. Luxe, tradition et modernité se marient pour faire du lustre une véritable oeuvre d’art qui, outre la fonction d’éclairer, a aussi celle de décorer et, accessoirement, en édition limitée. De plus, les avancées techniques, LED en tête, accompagnent de plus en plus cet élan et permettent de répondre aux envies actuelles, tout en respectant des normes de plus en plus exigeantes. Avec une consommation et un dégagement de chaleur réduits au minimum, les nécessités d’éclairage et la réalité des contraintes s’effacent pour laisser place à la seule magie de l’ambiance. Avec en prime, l’émotion qu’apporte le travail de l’artiste. Et là est toute la différence. Designers et artistes, parmi lesquels Ingo Maurer, Philippe Starck et Nicolas Cesbron, ont offert au luminaire une légitimité inédite, en le faisant basculer dans le domaine artistique, où tout est permis.

Révolution lumineuse


TENDANCES -

Un brillant musée


TENDANCES -

Effet cosmique


TENDANCES -

Le cristal prend des couleurs


TENDANCES -

Une poésie incandescente


TENDANCES -
Catherine Deydier